Fermer X

Laduvet Nordique : couettes douillettes québécoises

Par Valérie • le 05 Février 2017 • Aucun commentaire

 

En cette semaine d’hiver où la météo nous inspire au cocooning et aux marathons Netflix, je crois qu’on partage tous le désir de s’emmitouffler dans une couette bien chaude. Annie Patenaude, fondatrice de Laduvet Nordique Inc., comprend bien cette envie et a relevé le défi de produire de la literie super douillette (et durable!) conçue et fabriquée au Canada.

J’étais déjà impressionnée par la qualité des couettes produites chez Laduvet Nordique (c’est avec bonne raison qu’on les suggère comme cadeau sur Idée Cadeau Québec!). En échangeant avec Annie Patenaude, j’ai en plus découvert une femme entreprenante, créative et  inspirante. Je vous invite à lire la transcription de notre échange ci-dessous; vous aussi serez impressionnés par le parcours d’Annie et de Laduvet Nordique!

1. Lancer une entreprise, surtout manufacturière, est un gros défi! Qu’est-ce qui vous a inspirée à démarrer Laduvet Nordique Inc.?

«Depuis mon très jeune âge, j’ai souhaité avoir ma propre compagnie manufacturière et j’ai toujours eu un penchant pour l’industrie textile. J’attendais le bon timing et la bonne idée avant de me lancer. Je rêvais le jour comme la nuit de posséder ou fonder ma compagnie de manteaux. Il n’y a pas un soir où je n’y pensais pas en me couchant. Ainsi, j’ai mijoté longtemps avant de concrétiser et fonder Laduvet Nordique.

Ayant toujours été passionnée par l’hiver et le plein air, j’ai été à l’emploi de plusieurs compagnies de manteaux de la région de Montréal. J’ai pu prendre mon expérience au cours de ces années en design et gestion de production, suite à une technique en design de mode et un baccalauréat en gestion industrielle. J’ai occupé chaque emploi comme s’il s’agissait de ma propre entreprise. Déjà, ça en disait long sur l’énergie que j’y déployais et le désir de réussir.

J’aurais bien pu démarrer une entreprise de manteaux, mais j’y voyais un énorme problème; la concurrence qui ne cessait d’augmenter et le marché qui devenait de plus en plus saturé, et ce surtout dans les manteaux de moyen à haut de gamme. J’avais acquis une expertise particulière en isolation, et plus précisément pour le duvet, un isolant de qualité que peu de designers maitrisent. Je jugeais bon de poursuivre dans un domaine qui me distinguait, ainsi j’ai fondé Laduvet Nordique Inc.

J’ai eu la chance de voyager plusieurs fois en Europe et j’avais constaté comment les maisons, les auberges et les chambres d’hôtel étaient bien équipées côté literie versus au Canada. Là-bas, le matin, il est fréquent de voir des couettes de lit sur les cordes à linge. C’est une autre culture. J’avais le gout d’amener ce confort rencontré ailleurs, chez nous.

On peut donc dire que ma passion pour les sports d’hiver, les voyages et le froid m’ont amené à faire des « manteaux de lit » et c’est en rêvant au prochain voyage que l’idée m’est venue…»

2. Pourquoi avez-vous choisi le nom LADUVET NORDIQUE?

« Je suis contente qu’on me pose cette question, et ça me fait sourire. Le nom de la compagnie reflète son âme.

 Pourquoi pas Leduvet Nordique, n’est-ce pas? Et bien, comme les produits principaux de la compagnie allaient être des couettes de lit et que le mot ‘couette’ avait un genre féminin dans la langue française, j’ai voulu poursuivre en utilisant un ‘la’ devant. Je trouvais ce mot inventé à connotation française plus joli, plus doux et plus élégant comme la couette parfaite que j’avais en tête. Il était important pour moi d’avoir duvet à l’intérieur du nom, car je ne voulais pas de surprise, je voulais une transparence et une simplicité dans l’affichage du produit. Également, l’utilisation du LA amenait une sonorité qui me plaisait et qui m’inspirait la qualité. J’ai choisi d’écrire Laduvet collé (en un seul mot) pour qu’un jour on ne dise plus une ‘couette en duvet’, mais une ‘Laduvet’ comme les marques populaires Kleenex®, Scotch tape® ou Frigidaire® ont su imposer au fil du temps. Haha. Les ambitions sont élevées vous me direz… Puis à cela s’est ajouté Nordique qui exprime bien ma personnalité, mes passions inspirant ma vie, et ainsi les produits de ma compagnie. »

3. Comment vous démarquez-vous de vos concurrents?

« Les couettes Laduvet Nordique se démarquent entre autres par leur grande légèreté due à la qualité exceptionnelle des matières. Un duvet de canards canadiens au pouvoir de gonflement supérieur agencé avec une enveloppe de coton 400 fils au pouce au touché soyeux garantissent douceur et confort. La finition du tissu (une cire à chaud) permet de garder le duvet à l’intérieur de la couette, sans toutefois rendre le coton «craquant et bruyant» comme les couettes standards. Également, chaque détail a été minutieusement réfléchi. Un format de couette plus large permet de bien couvrir les côtés du matelas et des ganses dans chaque coin permettent de maintenir la couette en place dans la housse.

La qualité de confection est remarquable. C’est facile à dire comme ça, mais on reçoit quotidiennement de nombreux courriels de clients heureux qui nous le confirment bien! »

[NDLR: Pour plus d’informations au sujet de la confection des couettes de Laduvet nordique, consultez leur site en cliquant ici.]

4. Quel a été votre plus beau souvenir depuis la création de votre entreprise?

« Des souvenirs, j’en ai déjà plusieurs! Laduvet Nordique, c’est mon bébé. Je suis comme une nouvelle maman qui prend des photos chaque jour, c’est ma vie.

Un beau moment, c’est quand j’ai reçu ma première poche de duvet qui était comprimée dans une énorme boîte, quasiment comme une boîte de poêle, mais c’était si léger. Le livreur avait dit : « Oh, je ne sais pas ce que vous avez commandé; c’est très volumineux, mais tellement léger. Est-ce de l’air? » J’avais bien ri! C’est là que tout commençait réellement, enfin c’était vrai et concret.

J’ai également adoré la fois où j’ai vu ma première commande de tissu livrée dans une boîte de bois l’entrepôt avec l’imprimé «LADUVET NORDIQUE INC.».

Pour ce qui est des réalisations, je dois avouer que chaque jour je me sens accomplie lorsque je lis les commentaires positifs d’appréciation suite à la réception de mes produits. Je suis impressionnée de voir à quel point les gens prennent le temps de m’écrire pour me faire part de leur bonheur. C’est valorisant de savoir que les couettes Laduvet Nordique favorisent le confort et par le fait même un meilleur sommeil.

Plus récemment, j’ai eu l’occasion de participer à l’événement souk@sat qui offre une belle vitrine pour les créateurs montréalais. C’était tout une fièreté de participer à un salon d’artisan contemporain! »

5. Quels sont les prochains projets que vous espérez réaliser avec Laduvet Nordique? (ex. De nouveaux produits à surveiller?)

« Ce printemps, la gamme de produits va s’étendre. Il y aura entre autres des housses de couettes et d’autres formats de couettes de lit.

Je souhaite développer des produits de plein air, comme des sleepings et des couettes pour tente-roulotte. Ça demande énormément de recherche pour trouver la bonne matière qui répondra à tous les critères de qualité Laduvet. Je suis dans cette phase actuellement.

Je suis présentement en développement avec d’autres compagnies de Montréal dans l’idée de faire des collaborations, mais je ne peux en dire plus pour le moment…

Les idées n’arrêtent jamais, c’est le temps qui manque pour tout réaliser! »

6. Quel est le plus beau cadeau que l’on puisse vous offrir?

« Cette question est la plus difficile… Peu importe le cadeau, je suis toujours contente. Une simple pensée me rend heureuse.

Toutefois, j’ai un penchant pour les forfaits cadeaux de weekend-escapade, plus précisément ceux qui incluent la possibilité de faire de la planche à neige. »

7. Si vous pouviez passer une nuit n’importe où dans le monde, que choisiriez-vous?

« Vite comme ça, j’irais en Norvège passer une nuit à la belle étoile au pont le plus haut d’un bateau de croisière sur l’un des magnifiques fjords comme le Nærøyfjord ou Trollfjord en période d’aurores boréales. Évidemment, toutes les destinations nordiques m’interpellent beaucoup. »

Merci, Annie, d’avoir pris le temps de discuter avec nous! Vous pourrez la visiter au Salon national de l’habitation, du 10 au 19 mars, à la Place Bonaventure. D’ici là, voyez nos suggestions de « laduvet » pour l’hiver en cliquant ici!

Une question? Un commentaire? Écrivez ici :

Restons en contact

Vous voulez rendre vos proches heureux?

En vous inscrivant notre infolettre, vous recevrez les meilleures idées cadeaux pour gâter vos proches.

Médias sociaux

Suivez-nous sur les médias sociaux pour encore plus d'idées cadeaux.